Etape 2 – Arrivée!!!

Simon a passé la ligne d’arrivée de la deuxième étape ce lundi 16 novembre à 20h 22min 29s (heure Suisse) en neuvième position des bateaux de série.
Son temps de course sur cette deuxième étape est de 16j 5h 12min 29s. Il a parcouru 3136 milles à la vitesse surface de 8,06 nœuds de moyenne. Sur l’orthodromie sa vitesse est de 7,13 nœuds.

Plus d’info à venir…IMG_0430

Etape 2 – Jour 16

C’est le balai des arrivées en Guadeloupe avec les 6 premiers des séries et une bonne partie des protos. Et pour Simon cela se précise, il lui reste environ 90NM à parcourir ce qui nous fait une arrivée d’ici un peu plus de 10-12 heures.

La bonne nouvelle est aussi qu’il va très probablement conserver sa 9e place puisqu’il a à nouveau une quarantaine de milles d’avance sur son poursuivant direct. On peut déjà dire que Simon aura sur les 2 étapes rempli son objectif de Top-10. Qu’on se le dise, il peut être fier de lui et nous sommes fiers de lui!

E2J16

Etape 2 – Jour 10

Simon réintègre le Top-10 en pointant ce matin en 9ème position!

Simon qui fait forte impression et fait parler de lui à en juger par les derniers articles du site officiel. Jugez plutôt ce matin:

« En série, Patrick Girod (Nescens) avance en moyenne à 1,5 à 2 nœuds moins vite que ses concurrents les plus proches. Le Suisse, qui a l’habitude de batailler aux avant-postes doit ronger son frein. Le classement risque encore de bouger beaucoup au sein des 15 premiers, compte tenu des décalages nord – sud au sein de la flotte. A chaque empannage vers le sud, les concurrents perdent régulièrement des places quand leur progression peut s’avérer spectaculaire dès lors qu’ils font route vers l’ouest en direction de l’orthodromie. Les premiers bateaux de série devraient toucher terre vers le 15 novembre et le suspense promet d’être intense tant pour la victoire finale que pour les places d’honneur. Charly Fernbach (Le Fauffiffon Hénaff) ou Simon Brunisholz (www.defiatlantique.ch – Mini Lab) peuvent encore troubler le jeu des cinq premiers par leur positionnement sud. »

On parle aussi des premières estimation d’arrivée mais il reste encore à Simon au moins 6 jours de mer avant son arrivée en Guadeloupe! Allé Simon: A donf!

E2J10

Etape 2 – Jour 9

En ce début de semaine, à l’attaque du 9e jour de mer, Simon fait des merveilles. En effet depuis ce matin, il point au 10e rang. Dans un alizé toujours bien établi, et qui devrait être, c’est une quasi-certitude, tenir jusqu’à destination, Simon trace sa route et à rejoint le top-10, son objectif…

E2J8

Une course magnifique qui est aussi remarquée et mise en lumière par le site officiel:
  »Si la bagarre en tête de flotte mobilise l’attention, il ne faudrait pas oublier ceux qui font une course plus anonyme, loin des sirènes de l’actualité et des feux de la rampe.  En toute discrétion, ils s’accrochent et restent au contact des prétendants au podium. C’est ainsi le cas de Rodolphe Victorri (Saint-Pierre et Miquelon), d’Edwin Thibon (Cœur Fidèle) ou des deux Suisses Patrick Girod (Nescens) ou Simon Brunisholz (www.defiatlantique.ch – Minilab). Tous peuvent prétendre à une place dans le top 10, voire à bien mieux à l’instar d’Edouard Golbery (Les Enfants du Canal) qui, non content d’avoir tracé une trajectoire limpide, continue de défier des machines bien plus récentes à bord de son Pogo 2. »

Il reste à Simon encore 1200NM à parcourir, soit un peu plus de 2200km l’aventure n’est pas finie, mais Simon semble en pleine forme et porte haut les couleurs de la Riviera.